FunambulesDeLIndifferenceLausanne, Plaisir de lire, 2012, 257 p.

Sur une trame qui rappelle celle des comédies romantiques à l'américaine, l'auteur, un écrivain suisse, met en scène le milieu des enfants défavorisés des villes de Colombie, ces "funambules de l'indifférence", condamnés à la débrouille mais que personne ne connaît. Son style est fluide; mais mine de rien, tout en tissant des liens entre les deux personnages principaux de son roman (de sexe opposé, mais que tout va rapprocher alors que tout les éloigne a priori), il dresse le portrait d'une société où la vie est difficile, mais où la joie de vivre suinte de partout. Un roman profondément optimiste.   

J'en parle aussi ici.
Le site de l'auteur.

Daniel, 11143 p.