Siguret_NueParis, Les Mues/Intervista, 2008, 219 p.

Nègre littéraire, c'est un métier - mieux, une vocation, une servitude! Dans un style plein de verve, vivant et tourbillonnant, Catherine Siguret relate ici sa propre expérience, une expérience qui se rapproche de l'addiction à l'écriture. A recommander à tous ceux qui souhaitent savoir ce que peuvent signifier les affres de l'écriture (y compris les addictions collatérales, alcool, clope, etc. et une attitude qui oscille entre la monomanie et la schizophrénie, également assumées), plus qu'à ceux qui aimeraient avoir des détails croustillants sur les "négrisés", ces personnes dont Catherine Siguret a écrit (mais pas signé) le livre.    

J'en parle aussi ici.
Le site de l'auteur.

Daniel, 11362 p.