VillaniParis, Grasset, 2012, 272 p. Photo de Joël Philippon.

Ce livre est le journal de bord de Cédric Villani et de Clément Mouhot, qui mettent au point un théorème d'une importance capitale pour la recherche en physique théorique. Autant dire qu'on plane dans des sphères qui dépassent les compétences du commun des mortels en mathématiques! Cela dit, l'auteur a toujours le souci de rappeler que les maths sont quelque chose de beau, et de faire naître une poésie des sonorités lors des discussions qui entourent l'élaboration du théorème. Cela, sans oublier l'aspect humain (l'auteur a une famille et des coquetteries...), ni un soupçon de pédagogie lorsqu'il s'agit de présenter d'illustres scientifiques d'hier et d'aujourd'hui.

J'en parle aussi ici
   
Daniel, 15510 p.