30 septembre 2012

Gilles de Montmollin, Latitude 58, lu par Daniel

Sainte-Croix, Mon Village, 2012, 248 p. hors glossaire.   Récit historique et roman sur la navigation à voile, sans oublier bien sûr un généreux versant romanesque et sentimental: tel est le menu de "Latitude 58", qui va conduire le lecteur au sud de la Nouvelle-Zélande, quelque part en haute mer, où se trouve une île fantôme dont les colons vivent d'une manière particulière héritée de la Révolution française et de certaines utopies anciennes. De quoi faire voyager, d'autant plus que le style est fluide et limpide. J'en parle... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2012

Cédric Villani, Théorème vivant, lu par Daniel

Paris, Grasset, 2012, 272 p. Photo de Joël Philippon. Ce livre est le journal de bord de Cédric Villani et de Clément Mouhot, qui mettent au point un théorème d'une importance capitale pour la recherche en physique théorique. Autant dire qu'on plane dans des sphères qui dépassent les compétences du commun des mortels en mathématiques! Cela dit, l'auteur a toujours le souci de rappeler que les maths sont quelque chose de beau, et de faire naître une poésie des sonorités lors des discussions qui entourent l'élaboration du théorème.... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Mohamed Boudjedra, Le parti des coïncidences, lu par Daniel

Paris, Alma, 2012, 236 p. Une maison peut-elle tuer? Telle est la question... et l'auteur entretient le suspense, suggérant que l'architecture d'un bâtiment peut influer sur l'existence (ou non) des personnes qui y vivent. Cela est raconté au-travers des yeux d'un architecte aux abois qui, pour survivre, doit absolument décrocher un mandat précis en démontrant qu'il est capable de construire un bâtiment susceptible de guider la vie (et la mort) de ses habitants. Le tout est porté par un style sans fioriture; le roman est cependant... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Patrick Roegiers, Le bonheur des Belges, lu par Daniel

Paris, Grasset, 2012, 421 p. sans l'index des personnages. Toute la Belgique en un roman flamboyant: l'écrivain belge Patrick Roegiers frappe fort sur ce coup-ci, en mettant en scène un gosse de onze ans qui voyage à travers le temps et découvre les bonheurs et les tragédies de la Belgique et de son peuple. Tout commence à Waterloo, sous la férule de Victor Hugo; et les siècles passent. L'ouvrage se distingue par un anachronisme délirant et assumé, qui fait se croiser la Castafiore et la Malibran, sans plus de façons. Lu pour le... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Maria Pourchet, Avancer, lu par Daniel

Paris, Gallimard, 2012, 223 p. Premier roman de Maria Pourchet, dont on sait qu'elle est née en 1980 et qu'elle est Parisienne... le lecteur se retrouve en présence d'une brochette de personnages hauts en couleur, et en particulier de Victoria (c'est l'un de ses noms), une jeune femme un peu velléitaire qui attend l'avènement d'une "voie royale" improbable et vit plus ou moins aux crochets d'un professeur de sociologie pas moins velléitaire qu'elle. Ce petit monde s'anime sur Paris, entre chantiers routiers, petits boulots, rencontres... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Clara Sánchez, Ce que cache ton nom, lu par Daniel

Paris, Marabout, 2012, 443 p. Un roman lent et non exempt de longueurs, entre thriller et roman psychologique: Julián, chasseur de nazis devenu vieux (on est au début du XXIe siècle), se retrouve sur la piste de son tortionnaire dans un camp de concentration, un octogénaire tranquille qui coule des jours heureux sur la Costa Blanca, en Espagne. Sandra, jeune femme enceinte, se retrouve à faire ami-ami avec lui... et aussi avec le couple d'anciens nazis, ce qui lui donne un statut d'agent double. Dès lors, commence la traque, sur fond... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2012

Herman Koch, Le Dîner, lu par Bruno

Belfond, 330 p. Deux couples ont rendez-vous pour un dîner dans un restaurant très sélect d’Amsterdam. Le lecteur apprend très vite que deux de ses convives, Paul et Serge, sont des frères, accompagnés de leurs compagnes respectives, Claire et Babette. L’objet de ce dîner nous sera révélé au fur et à mesure des pages. Sans dévoiler l’intrigue (pour avoir la surprise, évitez de lire le résumé en 4ème de couverture !), disons simplement qu’il sera question d’un problème familial et de la manière de le résoudre… Un excellent roman... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2012

Jason Starr, La Ville piège, lu par Daniel

Monaco, Editions du Rocher, 2005, 240 p. David Miller veut récupérer son portefeuille, perdu/volé dans un bar. Il ne sait pas dans quel guêpier il va mettre les doigts... Avec "La Ville piège", Jason Starr signe un thriller d'une redoutable efficacité, nerveux et sec comme on les aime. Ses personnages sont bien construits, à l'instar de David Miller, figure de looser bagarreur et dragueur lourdingue entraîné dans une histoire qui le dépasse et va le faire évoluer, ou de Rebecca, sa plus ou moins copine, superbe portrait de crampon... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2012

Sabine Dormond, Full sentimental, lu par Daniel

Sainte-Croix, Mon Village, 2012, 156 p. Un petit recueil de nouvelles suisse pour ouvrir la rentrée littéraire... et celui-ci est de fort belle facture, recelant des textes courts que l'on peut savourer dans les transports publics - et qui donnent parfois à réfléchir sur notre mode de vie. Les thèmes abordés sont souvent ceux de notre société, les dépendances par exemple (au jeu ou à l'alcool), ou aussi les dérives, mises en scène dans des nouvelles d'anticipation comme "Les ravisseurs de butin", où les hommes font le travail de... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]