Livres lus par Catherine en 2013
22 juin 2013

Jonathan Franzen, Freedom, lu par Catherine.

Editions de l'Olivier, 718 pages. Un genre d'épopée familiale, où l'on voit peu à peu exploser la famille Berglund (Walter, Patty et leurs deux enfants, Joey et Jessica) famille américaine respectable qui a de plus en plus de mal à sauver les apparences. Triangle amoureux (le couple Berglund et le meilleur ami de Walter, Richard), histoire d'amour de Joey avec la voisine, les personnages se cherchent, se trouvent, se perdent. Tout cela dépeint une certaine société de l'Amérique d'aujourd'hui, et c'est plutôt passionnant ! (c'est un... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2013

Franck Thilliez, La mémoire fantôme, lu par Catherine

Le passage, 430 pages.   Thilliez nous embarque dans une histoire quelque peu invraisemblable, dans laquelle une jeune femme est retrouvée, errante, amnésique, et semblant terrorisée par...qui ou quoi ? On découvre petit à petit qu'elle n'a aucune mémoire immédiate, qu'elle oublie au fur et à mesure les événements autour d'elle, ce qui est un lourd handicap lorsqu'on est poursuivi et que l'on poursuit un dangereux psychopathe...   Catherine, 3439 pages.
Posté par confrerie2010 à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2013

Mathias Enard, Rue des Voleurs, lu par Catherine

Actes Sud, 252 pages. Un auteur que je découvre, vous me direz ce que vous en pensez ! Le narrateur, Lakhdar, est né et a vécu toute sa vie à Tanger. Il a 20 ans à peine, et il est banni par sa famille car il l'a déshonorée en flirtant avec sa cousine. Il passe un an à errer, à vivre comme un mendiant puis il découvre une communauté accueillante, un Cheikh qui lui parle bien. Il retrouve un travail, une famille, une vie. Ce qui lui plait, c'est sa vie d'homme libre, lire des polars en français, polars français ou américains, il lit... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2013

Katarina Mazetti, Le caveau de famille, lu par Catherine.

Gaïa Editions, 238 pages.   Il s'agit de la suite de "Le mec de la tombe d'à côté". J'avais lu ce livre il y a quelque temps. Cette suite est tout aussi bien. Un genre de claque. Ces deux personnes que tout séparait se rejoignent, font des enfants ensemble, vivent ensemble. C'est l'histoire de leur quotidien, de leurs joies, leurs peines, leur amour, leur manque d'amour. Une histoire banale mais si bien racontée, je recommande ces deux romans à tout le monde ! Benny et Désirée racontent tour à tour leur histoire, chacun leur... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2013

Jo Nesbo, Le Léopard, lu par Catherine

Série Noire, Gallimard, 761 pages. Un très bon polar, à mon avis, d'un auteur norvégien. Une policière norvégienne vient chercher à Hong-Kong un ancien policier retiré des affaires...Harry Hole. Il a quitté son travail, son pays, après une affaire qu'il a résolue et payée au prix fort (la perte de sa femme et de son fils, partis sans laisser d'adresse) mais c'est le meilleur ! Il accepte de revenir en Norvège car son père est mourant, et il va être confronté à l'un des pires tueurs de sa carrière. Guerre des polices, des nerfs,... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 22:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 janvier 2013

Michel Phal, Le sang de la haine, lu par Catherine

Les Nouveaux Auteurs, 589 pages. Une histoire qui serait bien ficelée si elle avait été bien écrite ! (Les fautes de français, d'orthographe m'ont un peu refroidie...) C'est une histoire de serial-killer ; toutes ses victimes (du serial-killer) sont des bourreaux d'enfants ( violeurs principalement). Un truc que je déteste dans ce roman : l'usage de l'expression "de partout". (on la retrouve dans tous les chapitres ou presque !) (note à l'auteur : "de partout" est une expression régionale ou familière je n'en sais rien mais ça choque... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 23:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 janvier 2013

Caryl Férey, Mapuche, lu par Catherine

Série Noire Gallimard, 450 pages. L'histoire se passe en Argentine, en partie à Buenos Aires. Jana, une jeune artiste d'origine mapuche (peuple presque disparu, décimé par les blancs), se retrouve confrontée au meurtre d'un travesti, ami de sa seule amie, Paula. Son chemin va croiser celui de Rubén, détective spécialisé dans la recherche des personnes disparues pendant la dictature, et lui même rescapé de cette sombre période. Je n'entre pas dans les détails de l'enquête qu'ils vont mener ensemble, mais celle-ci est captivante. Où... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2013

Laurent Gaudé, Pour seul cortège, lu par Catherine.

Actes Sud, 2012, 186 pages. Au cours d'un banquet, Alexandre(le Grand) s'effondre, terrassé par un mal dont il ne se relèvera pas. Sa succession s'organise autour de son cadavre à peine froid. A Babylone arrivent un messager et une jeune femme (Dryptéis) proches du grand Alexandre. S'ensuivra un long périple pour ramener le corps en d'autres lieux. Jusqu'à l'ultime combat qui verra surgir les morts tombés jadis aux côtés d'Alexandre. Bon, moi je n'ai pas spécialement été emballée...        Catherine, 719... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2013

Jean-Louis Fournier, Poète et paysan lu par Catherine

Le livre de Poche, 120 pages. Un livre évidemment poétique puisqu'il est de Jean-Louis Fournier ! Un jeune homme, étudiant à Paris dans une école de cinéma, raconte comment il est devenu ouvrier agricole dans la ferme du père de la jeune étudiante dont il est tombé amoureux. Il va forcément se marier avec elle et devenir le "patron" de cette ferme. De tas de fumier en vaches à soigner, de tracteurs réfractaires en volailles à mater, il raconte sa morne vie dans sa morne ferme, loin de sa belle qui étudie à Paris. Mais sa belle... [Lire la suite]
Posté par confrerie2010 à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2013

Dashiell Hammett, Le faucon de Malte, lu par Catherine

Folio Policier, 232 pages. Divers personnages se battent pour récupérer un faucon dont on découvre peu à peu les origines et surtout la valeur. Le personnage principal est le détective Sam Spade que rien n'effraie, et qui mènera à bien son enquête. Des flingues, des jolies femmes, des méchants, tout ça à l'ancienne, un bon polar comme je les aime parfois ! Catherine, 413 pages.
Posté par confrerie2010 à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]